Courants Linguistiques / La première Séance / PROF: Bahmad

شارك Share Partager

Courants Linguistiques

                                    Définition de la  Linguistique ?

La linguistique est la discipline s’intéressant à l’étude du langage au niveau de l’écrit, oral, les aspects syntaxiques et grammaticaux. Elle est une science humaine basée sur : l’observation, l’expérience et le résultat ; ce résultat n’est pas exact, n’est pas figé mais évolutif. Elle se distingue de la grammaire, dans la mesure où elle n’est pas prescriptive (ne donne pas des normes) mais descriptive (elle décrit l’état de l’homme).

Les écoles, leurs principes et démarches ?

La langue de 18e siècle et de 19e siecle ?

Au 18 ème siècle : séparation des pouvoirs et d’églises = liberté d’esprit, linguistique est une séance

Au 19 ème siècle : un système colonial, découverte de plusieurs civilisations et continents

 Comparaisons entre les écoles linguistiques ?

Quand la linguistique est apparait ?

La linguistique est apparait avant Platon, avec l’apparition de l’écriture avec les phéniciens à cause de la diversité et selon le besoin de la communication surtout dans le domaine de la commerce.

1ere écriture était un découpage par des unité sonore (transcription phonétique) chaque son correspond à un symbole (écriture symbolique) développée par la suite par les grec qui ont ajouté les voyelles.  

                                    Définition de la linguistique :

                                                            Introduction :

« la linguistique est un savoir très ancien( un acquis, un apprentissage : lire et écrire depuis l’antiquité), mais c’est une science très jeune ( théorie basée sur l’observation, l’expérience et résultat) ».

Selon le point de vue ou se place la linguistique est née vers le 5eme siècle avant jésus ou 19ème siècle avec grand comparatif, ou en 1916 avec Ferdinand de Saussure. Les réflexions sur les langues ne sont pas récentes, depuis l’antiquité elles ont  en effet suscité l’invention des écritures et plusieurs analyses des structures des langues : les hindous, les phéniciens, les grec et les arabes ont jeté les premières bases d’une analyse linguistique, toutefois la linguistique autant que science autonome ne s’est constitués qu’au cours du 19ème siècle.

                                                 Le Moyen Age :

Le moyen âge a connu de grandes réformes de l’orthographe activés par l’invention de l’imprimerie. Ceci va stimuler jusqu’au 16 ème siècle l’étude de la phonétique (pas de blanc, et création de la ponctuation). C’est l’âge grâce auquel et grâce au contacte avec d’autres langues.

C’est l’âge des premières comparaisons entre les langues, et la formation des premières classifications des langues .En s’appuyant essentiellement sur une approche
historique.

L’historisme est une théorie idéologique explicative qui tente d’analyser et d’expliquer tout les phénomènes  linguistiques mais aussi politiques sociologiques psychologique …Par référence à l’histoire. Etudier une langue c’est se référer  obligatoirement à l’histoire, c’est tenter de trouver sa forme primitif (étymologie)

On veut lorsqu’on étudie le français se référer en latin, on décrivait le français selon les structures du latin, or le latin est une langue casuelle : « une langue a cas elle a la particularité de voir la fin des mots changés selon leurs fonctions ».Alors que le français est une langue à réaction « c’est-à-dire c’est l’ordre syntaxique des mots qui est important et qui indique la fonction des mots. » (la langue Française n’est pas une langue à cas)

Les années qui ont suivit la renaissance ont servit à collecter des données pour la linguistique comparative tel que : Dictionnaires, texte, etc.…

                               La linguistique du 18 ème et du 19 ème siècle :

L’approche historique a dominé jusqu’à le sanscrit (d’origine indien)  par le contacte de l’Europe et de l’inde, la réflexion sur les langues entre dans l’âge de l’approche comparée.

A la suite du courant philologique qui étudie les textes écrits à des fins de descriptions historique le langage devient un objet d’observation pour lui-même.

Chez les grammairiens comparatistes au 19 ème siècle les grammairiens ont essayés d’expliquer les langues en rétablissant des comparaisons entre les langues.

Louis Ferdinand de Saussure lui-même  initie a cette démarche (comparative)  va se révolter contre la conception historique des faits linguistiques, dans son ouvrage « cours de la linguistique général » il va souligner l’aspect structural de la langue. La langue selon lui est un système dont le signe linguistique est l’élément fondamental.

شارك Share Partager

Laisser un commentaire