ENONCÉ ET SITUATION D’ÉNONCIATION

شارك Share Partager

ENONCÉ ET SITUATION D’ÉNONCIATION

  1. DÉFINITIONS

L’énoncé est le message oral ou écrit qu’un énonciateur veut faire passer à un destinataire.

L’énonciation est l’action de produire un énoncé.

La situation d’énonciation est l’ensemble des circonstances dans lesquelles un énoncé a été produit : Qui ?, à qui ?, quoi ?, quand ?, où ?.

Il existe deux modes d’énonciation : Lorsque l’énoncé est ancré dans la situation d’énonciation, lorsque l’énoncé en est coupé.

  1. L’ÉNONCÉ ANCRÉ DANS LA SITUATION D’ÉNONCIATION

On dit que l’énoncé est ancré dans la situation d’énonciation lorsque l’énonciateur et le destinataire sont impliqués dans la même situation d’énonciation. C’est le cas des dialogues, conversation, pièces de théâtre…

L’énoncé contient alors les indices de l’énonciation suivants ; je, tu, nous, vous, mon, nos, hier, aujourd’hui, ici, là…

  1. L’ÉNONCÉ COUPÉ DE LA SITUATION D’ÉNONCIATION

On dit que l’énoncé est coupé de la situation d’énonciation lorsqu’il ne contient aucune marque de l’énonciateur. Le texte est à la 3e personne du singulier ou du pluriel (il, elle, ils, elles), les indices spatio-temporels sont la veille, ce jour-là, là-bas…

Le temps de référence est le passé simple ou l’imparfait.

C’est le type d’énoncé des récits.

شارك Share Partager

Laisser un commentaire